ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique

APPEL À
CONTRIBUTION
Décisions, argumentation et traçabilité dans l’Ingénierie des Systèmes d’Information
En savoir plus >>
Autres revues >>

Ingénierie des Systèmes d'Information

Networking and Information Systems
1633-1311
Revue des sciences et technologies de l'information
 

 ARTICLE VOL 12/1 - 2007  - pp.7-8
TITRE
Éditorial

RÉSUMÉ
La forte croissance du volume de données stockées et le développement des techniques facilitant l’accès à ces données, que ce soit sur site ou à distance, ont fait évoluer les besoins des utilisateurs et, par conséquent, ont un impact important sur les recherches dans le domaine des bases de données. Ce numéro a pour objectif d’illustrer cette évolution actuelle en présentant quatre des meilleurs articles parmi ceux sélectionnés pour les 22 e Journées Bases de données avancées, qui se sont tenues à Lille du 17 au 20 octobre 2006. Les thématiques abordées dans ces articles concernent plus particulièrement les nouvelles approches liées à l’interrogation des données. En effet, sans négliger l’importance des méthodes classiques d’interrogation d’une base de données au sens classique du terme, il est clair que de nouvelles problématiques sont apparues ces dernières années du fait du caractère réparti des données sur le web. Les thèmes novateurs des services web et de la confidentialité dans les processus de fouille de données réparties sont ainsi abordés. J.C. Corrales, D. Grigori et M. Bouzghoub décrivent une approche de découverte de services web fondée sur la sémantique des services et en particulier de leurs protocoles d’échange d’information. La méthode proposée repose sur une représentation à base de graphes de protocoles de conversation des différents services, permettant de ramener le problème d’appariement de services à un problème d’appariement de graphes. L’appariement de graphes avec correction d’erreur est utilisé afin de prendre en compte le fait que le graphe induit par une requête ne correspond pas exactement aux exigences de l’utilisateur. Ainsi, toutes les réponses dont la spécification satisfait une certaine distance sémantique fixée pour une requête donnée sont calculées. C. Constantin, B. Amann et D. Gross-Amblard traitent du classement des réponses à une requête visant à accéder à des services potentiellement pertinents. Etant donné le nombre de plus en plus important de services disponibles sur le web, le problème du classement des réponses à une requête est crucial. Un tel classement est généralement calculé à partir du contenu des éléments de la réponse, ce qui nécessite que ces éléments soient relativement homogènes et que leur description soit suffisamment riche. L’originalité de l’approche proposée est, lorsque les éléments de la réponse sont hétérogènes ou présentent des descriptions pauvres, de fournir un classement fondé sur des mesures s’appuyant sur les liens de collaboration existants entre ces différents éléments.

AUTEUR(S)


LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
GRATUIT
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (79 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier