ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique

APPEL À
CONTRIBUTION
Décisions, argumentation et traçabilité dans l’Ingénierie des Systèmes d’Information
En savoir plus >>
Autres revues >>

Ingénierie des Systèmes d'Information

Networking and Information Systems
1633-1311
Revue des sciences et technologies de l'information
 

 ARTICLE VOL 10/2 - 2005  - pp.91-115  - doi:10.3166/isi.10.2.91-115
TITRE
Bases de données à base ontologique. Principe et mise en oeuvre

RÉSUMÉ
Nous proposons dans cet article un nouveau modèle de base de données appelé base de données à base ontologique (BDBO) qui présente deux caractéristiques. D’une part, il permet de gérer à la fois des ontologies et des données. D’autre part, il permet d’associer à chaque donnée le concept ontologique qui en définit le sens. Les ontologies considérées sont celles qui peuvent s’exprimer sous forme de modèle, au sens de Bernstein, c’est-à-dire d’un ensemble d’objets accessibles à partir d’un objet racine, et qui décrit un univers sous forme de classes et de propriétés. Les données considérées sont celles qui représentent des instances des classes de l’ontologie. On exige que ces instances respectent une hypothèse de typage fort : toute instance doit appartenir à une seule classe de base, qui est la borne inférieure (au sens de la relation de subsomption) des classes d’appartenance, et elle ne peut être décrite que par les propriétés qui lui sont applicables. On décrit de façon détaillée un modèle d’architecture de BDBO appelé OntoDB, et l’on présente brièvement son implantation dans un environnement constitué du SGBD PostgreSQL, du modèle d’ontologie PLIB et du langage EXPRESS.

ABSTRACT
In this paper, we propose a new database model called Ontology-Based Database (OBDB) that has two main characteristics. First, it allows to manage both ontologies and data. Second, it permits to associate each data with the ontological concept which defines its meaning. Our approach addresses ontologies expressed as models, i.e. sets of objects that may be accessed from a root object, and that consists of classes and properties. Target data are those data that are instances of ontology classes and that fulfil a strong typing assumption: each instance shall belong to exactly one base class, defined as the lower bound (for the subsumption relationship) of the classes the instance belongs to, and it shall be described only by properties that are applicable to its base class. We first propose an OBDB architecture model, called OntoDB. Then we outline its implementation using the PostgreSQL DBMS, the PLIB ontology model and the EXPRESS language.

AUTEUR(S)
Guy PIERRA, Hondjack DEHAINSALA, Yamine AIT AMEUR, Ladjel BELLATRECHE

MOTS-CLÉS
base de données, ontologie, PLIB, base de données à base ontologique, BDBO.

KEYWORDS
database, ontology, PLIB, ontology based database, OBDB.

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 12.5 €
• Non abonné : 25.0 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (385 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier