ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique

APPEL À
CONTRIBUTION
Décisions, argumentation et traçabilité dans l’Ingénierie des Systèmes d’Information
En savoir plus >>
Autres revues >>

Ingénierie des Systèmes d'Information

Networking and Information Systems
1633-1311
Revue des sciences et technologies de l'information
 

 ARTICLE VOL 8/RSTI1 - 2003  - pp.19-32
TITRE
Noyau de viabilité : une contrainte globale pour la modélisation de systèmes dynamiques

RÉSUMÉ
L'objectif de ce papier est de décrire une approche pour aborder la problématique induite par la nature hybride (statique + dynamique) des systèmes. En effet, étant donné un système dynamique, discret ou continu, et un ensemble K défini par un système de contraintes indépendantes du temps, il n'est pas certain qu'à partir d'un point initial x0, il existe une solution du système dynamique qui reste toujours dans K. On s'intéresse alors à l'ensemble des valeurs initiales de K à partir lesquels est issu au moins une solution qui ne sort jamais de K. Le plus grand sous-ensemble obtenu est appelé le "noyau de viabilité" de K et la transformation de K en V iab(K) est en fait un opérateur de propagation. Grâce à l'introduction de cette notion au travers d'une contrainte globale dans un solveur de contraintes en domaine fini, nous pouvons aborder certains problèmes hybrides définis par la combination d'un système de contraintes (classiques) et d'un système dynamique.


ABSTRACT
This paper presents an approach to handle some problems arising in the modelling of hybrid systems combining static and dynamic. In the case of a discrete or continuous dynamic system, there is no particular condition forcing a solution of a differential inclusion starting from a point x0 to remain in a set K defined by a set of static constraints. We study the subsets of K containing only the points such that at least one solution starting from them will stay in K forever. The largest subset of K containing all such points is called the "viability kernel" of K, and the operator transforming K into V iab(K) is a propagation operator. This allows the notion of viability to be introduced as a global constraint which enables us to model certain hybrid problems defined as a combination of classic constraints with a dynamic system.


AUTEUR(S)
Juliette MATTIOLI, Konstantin ARTIOUCHINE

MOTS-CLÉS
Programmation par contraintes, système hybride, théorie de la viabilité.

KEYWORDS
Constraint programming, hybrid system, viability theory.

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 12.5 €
• Non abonné : 25.0 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (345 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier