ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Ingénierie des Systèmes d'Information

Networking and Information Systems
1633-1311
Revue des sciences et technologies de l'information
Nouvel éditeur en 2019
 

 ARTICLE VOL 22/6 - 2017  - pp.93-117  - doi:10.3166/isi.22.6.93-117
TITRE
Alerter ou ne pas alerter ? Une intégration de connaissances sur les comportements des populations dans les systèmes d’alerte

TITLE
To warn or not to warn? An integration of knowledge on populations’ behaviors in warning systems

RÉSUMÉ
La majorité des crises, écologiques, humanitaires, économiques ou encore sociales, sont précédées de différents signaux annonciateurs qui permettent de déclencher des alertes. Ces alertes aident à prévenir ou limiter des dommages humains et matériels si elles sont délivrées à temps et si elles fournissent suffisamment d’information pour aider les intervenants et la population concernée à se préparer de manière adéquate à la crise à venir. Aujourd’hui, il existe de nombreux systèmes basés sur les TIC qui captent les signaux annonciateurs des crises et en limitent les effets. Les systèmes d’alerte en font partie, ils ont prouvé leur efficacité, mais comme pour tout système impliquant les populations, une part d’imprévisible demeure. Dans cet article, nous proposons une méthode d’analyse de données dont l’objectif est d’apporter des éléments de réponse aux décideurs présents dans des cellules de crise à la question d’alerter ou non les populations dans une zone géographique donnée. Cette méthode repose sur une sélection des facteurs qui ont une influence sur les comportements des populations. Pour chacun de ces facteurs nous établissons une liste d’indicateurs pertinents qui pourront être utilisés par les systèmes d’alerte, dans la phase préliminaire d’une crise. Nous proposons, à partir de ces indicateurs, une mesure argumentée sur l’utilité d’alerter les populations basée sur une agrégation de ces facteurs, que les décideurs pourront consulter facilement.


ABSTRACT
Most of crisis, ecologic, humanitarian, economic or even social, arrive after different presaging signals that permit to trigger warnings. These warnings can help to prevent damages and harm if they are issued timely and provide information that help responders and population to adequately prepare for the disaster to come. Today, there are many systems based on Information and Communication Technologies that are designed to recognise annunciator signals of crisis to limit their consequences. Warning system are part of them, they have proved to be effective, but as for all systems including human beings, a part of unpredictable remains. In this article, we provide a method of data analysis that allows decision makers in crisis cells to have 94 ISI. Volume 22 – no 6/2017 answer elements to the question of alerting or not populations in a given geographical area. This method is based on a selection of factors that influence population behaviors, for which we establish a list of relevant indicators that can be informed in the preliminary phase of a crisis into warning systems. From these indicators, we propose an argued measure of the utility to alert populations based on an aggregation of these factors that decision-makers can easily consult.


AUTEUR(S)
Maude ARRU, Elsa NEGRE, Camille ROSENTHAL-SABROUX

MOTS-CLÉS
systèmes d’alerte, analyse de données, comportements, populations, connaissances.

KEYWORDS
warning systems, data analysis, behaviors, populations, knowledge.

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 12.5 €
• Non abonné : 25.0 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (305 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier