ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Ingénierie des Systèmes d'Information

Networking and Information Systems
1633-1311
Revue des sciences et technologies de l'information
Nouvel éditeur en 2019
 

 ARTICLE VOL 22/5 - 2017  - pp.105-111  - doi:10.3166/isi.22.5.105-111
TITRE
La combinaison de l’image satellitaire avec les données citoyennes pour la mesure de l’îlot de chaleur urbain. Premiers résultats sur la métropole de Lyon

RÉSUMÉ
La métropole de Lyon connaît une hausse continue des températures depuis le début du 20e siècle, de même qu’une augmentation du nombre de jours de canicule, posant un problème majeur d’inconfort qui est exacerbé en ville par le phénomène d’îlot de chaleur urbain (ICU). Cela se répercute par un risque d’hyperthermie pouvant fortement impacter la santé. La caractérisation des ICU est une nécessité pour les gestionnaires et les élus locaux. L’objectif de cette étude est de procéder à une cartographie thermique de la ville en croisant des données satellitaires aux données citoyennes. L’atout majeur des mesures participatives est de constituer une vaste base de données qui serait impossible à obtenir en passant par des méthodes de mesure traditionnelles. Les résultats permettent ainsi de mieux appréhender la répartition de la chaleur en ville, ce qui pourra servir d’entrées fiables aux modélisations microclimatiques urbaines.


ABSTRACT
The Metropole of Lyon has experienced a continuous rise in temperatures since the beginning of the 20th century, as well as an increase in the number of days of heat wave, posing a major problem of discomfort which is exacerbated in the city by the phenomenon of heat island (ICU). This is reflected in a risk of hyperthermia that can have a significant impact on health. Characterization of ICUs is a necessity for managers and local elected officials. The objective of this study is to carry out a thermal mapping of the city by crossing satellite data with citizens’ data. The major asset of participatory mesures is to build a large database that would be impossible to obtain through traditional measurement methods. The results allow us to better understand the distribution of heat in the city that could be used as reliable inputs to model the urban microclimate.


AUTEUR(S)
Florent RENARD, Lucille ALONSO

MOTS-CLÉS
îlot de chaleur urbain, imagerie satellitaire, Landsat, mesures participatives, températures.

KEYWORDS
urban heat island, satellite imagery, Landsat, participatory measurement, temperatures.

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 12.5 €
• Non abonné : 25.0 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (158 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier