ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique

APPEL À
CONTRIBUTION
Décisions, argumentation et traçabilité dans l’Ingénierie des Systèmes d’Information
En savoir plus >>
Autres revues >>

Ingénierie des Systèmes d'Information

Networking and Information Systems
1633-1311
Revue des sciences et technologies de l'information
 

 ARTICLE VOL 20/5 - 2015  - pp.77-101  - doi:10.3166/isi.20.5.77-101
TITRE
Matérialisation de cubes de données par des partitions d’ensembles de n-uplets

TITLE
Materialization of data cubes with set partitions of tuples

RÉSUMÉ

Dans la dernière décennie, de nombreux algorithmes basés sur des tâches de partitionnement ont été introduits pour produire des résumés de cubes de données dans un environnement de modélisation multidimensionnelle. Parmi les problèmes traités par la construction de tels résumés, figure le regroupement des requêtes similaires dans le but de mettre en place une politique de mise en cache ou de matérialisation des requêtes ; l’intérêt étant d’améliorer le temps de réponse lorsque le résultat d’une requête est proche d’un autre préalablement calculé. La pierre angulaire du problème est par conséquent la capacité à modéliser des agrégats de cellules ainsi qu’un calcul sur ces agrégats. Dans cet article, nous proposons donc une algèbre dont les briques sont des partitions d’ensembles définies sur un univers de faits collectés dans un entrepôt de données. Nous proposons une construction abstraite permettant de contextualiser un sous-ensemble de requêtes particulières d’une part, et de représenter en une seule fois un certain nombre de résultats de requêtes multidimensionnelles d’autre part. Nous soulignerons également les bénéfices de cette construction dans le processus global de traitement des requêtes.



ABSTRACT

In the past decades, many algorithms based on partitioning tasks were introduced to build summaries of data cubes in a multidimensional framework. Among the issues addressed by the summary construction, there is the grouping of similar queries in order to achieve a caching or a materialization policy of the queries; the interest of such an approach is to boost query processing time whenever the query output is close to another one that has been previously computed. The cornerstone of the issue is then to be able to model aggregats of cells and a calculus over those aggregats. Hence, in this communication, we propose an algebra whose building blocks are set partitions defined over a universe of facts taken from a datawarehouse. We propose a formal construction that allows to give context of a sub-set of queries on the one hand, and to uniquely represent a set of multidimensional query results on the other hand. We also underline benefits from this construction in the overall chain of query processing.



AUTEUR(S)
Guillaume RASCHIA, Marc GELGON, Frédéric DUMONCEAUX

MOTS-CLÉS
partition d’ensemble, treillis, matérialisation, cube de données, requête.

KEYWORDS
set partition, lattice, materialization, data cube, query.

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 12.5 €
• Non abonné : 25.0 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (547 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier