ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique

APPEL À
CONTRIBUTION
Décisions, argumentation et traçabilité dans l’Ingénierie des Systèmes d’Information
En savoir plus >>
Autres revues >>

Ingénierie des Systèmes d'Information

Networking and Information Systems
1633-1311
Revue des sciences et technologies de l'information
 

 ARTICLE VOL 20/2 - 2015  - pp.7-8
TITRE
INTRODUCTION

RÉSUMÉ

Méthodes, langages et outils de modélisation pour l’ingénierie des SI réunit cinq articles. Les quatre premiers sont des versions étendues des meilleurs articles du 32e congrès Inforsid 2014 qui s’est tenu à Lyon du 20 au 30 mai 2014. Le dernier article présente une sélection des meilleures contributions au Forum Jeunes Chercheurs organisé dans le cadre de ce congrès. Créé en 1982, le congrès Inforsid est aujourd’hui un événement majeur de la communauté francophone des systèmes d’information (SI). Il offre un lieu d’échanges pour les chercheurs, doctorants et industriels sur les recherches et développements liés à l’ingénierie et à la gouvernance des SI. Il ouvre les portes à la présentation des méthodes et technologies émergentes qui visent la performance des SI et facilitent l’innovation et la création des nouvelles opportunités d’affaires. Même si les thèmes du congrès varient d’une année à l’autre on y retrouve toujours la problématique de modèles, langages et outils de modélisation qui sont les instruments fondateurs de l’ingénierie des SI. C’est également le thème de ce numéro. L’article de Miralles et al. s’intéresse à la modélisation des systèmes d’information environnementaux et, tout particulièrement, à la construction des modèles de classes dans un contexte où différents points de vue doivent être intégrés dans un modèle unique. L’article propose une méthode de factorisation progressive des concepts d’un modèle permettant de résoudre le problème de duplication de concepts et d’accroître l’abstraction du modèle. Cette méthode, basée sur la technique d’analyse formelle de concepts, a pour objectif d’améliorer l’efficacité des processus de factorisation de modèles de classes afin de faciliter leur validation par des acteurs impliqués. Les démarches de modélisation sont généralement fondées sur des métamodèles et nécessitent des outils. Dans leur article Beugnard et al. révèlent que la conformité d’un modèle au métamodèle n’est pas forcément de nature prescriptive mais peut également s’élaborer pendant la modélisation. Ils affirment qu’il existe plusieurs façons différentes pour créer un modèle et argumentent la nécessité des métamodèles évolutifs et d’une approche de modélisation vivante avec des interactions diverses entre modèles et leur métamodèle. L’article identifie douze situations de modélisation utilisées pour décrire des processus de modélisation sous forme d’enchaînements des situations et définir les exigences pour les ateliers de modélisation.



AUTEUR(S)
Jolita RALYTÉ

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
GRATUIT
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (24 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier