ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Ingénierie des Systèmes d'Information

Networking and Information Systems
1633-1311
Revue des sciences et technologies de l'information
 

 ARTICLE VOL 17/2 - 2012  - pp.121-142  - doi:10.3166/isi.17.2.121-142
TITRE
Proposition et mise en œuvre d’un modèle d’interopérabilité pour le bâtiment intelligent

TITLE
Proposal and implementation of a networks interoperability model in intelligent building

RÉSUMÉ
Dans le domaine du bâtiment intelligent, et plus généralement de l’intelligence ambiante, il est nécessaire, pour prototyper et évaluer l’usage des services proposés, de pouvoir commander et lire l’état des nombreux objets présents au sein de l’environnement. Or ces objets ont le plus souvent des moyens de contrôle et des modèles de comportement hétérogènes, même s’ils sont de nature semblable. Ainsi, les intergiciels constituent un élément essentiel pour l’intelligence ambiante. Ces composants permettent de collecter des données issues d’un ou plusieurs objets pour permettre à des services de plus haut niveau de s’adapter. Ils permettent également, dans certains cas, de pouvoir réagir sur l’environnement. Nous proposons dans cet article un modèle d’interopérabilité pour un tel intergiciel. Nos travaux s’appuient sur une approche centrée sur les objets communicants, tout en intégrant une culture proche du terrain. Nos travaux ont pour particularité d’avoir été développés et validés au sein d’une plateforme expérimentale.


ABSTRACT
In the field of intelligent building research, and more generally with ambient intelligence, it is necessary to control and read states of intelligent objects in the given environment in order to prototype and evaluate proposed services. Even if these objects are similar in terms of usage and functionality, the way to control them is heterogeneous, and so is their behavioral model. In this context, middleware is an essential component. They can collect data from multiple and different sources, acting as a gateway towards higher and external services. They also, in most cases, allow reacting back on the local environment. We propose in this paper a model for such interoperability within a middleware. Our work is based onto a object centered approach, with field and usage knowledge. Our work has the particularity to have been developed and validated in an experimental platform.


AUTEUR(S)
Mathieu GALLISSOT, Francis JAMBON

MOTS-CLÉS
intelligence ambiante, intergiciel, interopérabilité, bâtiment intelligent, KNX, RFID, OSGi, DMX, UPnP, X2D.

KEYWORDS
ambient intelligence, middleware, interoperability, intelligent buildings, KNX, RFID, OSGi, DMX, UPnP, X2D.

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 12.5 €
• Non abonné : 25.0 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (751 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier