ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Ingénierie des Systèmes d'Information

Networking and Information Systems
1633-1311
Revue des sciences et technologies de l'information
 

 ARTICLE VOL 16/6 - 2011  - pp.11-39  - doi:10.3166/isi.16.6.11-39
TITRE
Un modèle UML et des contraintes OCL pour les entrepôts de données spatiales. De la représentation conceptuelle à l'implémentation

TITLE
A UML model and OCL constraints for spatial data warehouses. From the conceptual design to the implementation

RÉSUMÉ
Les entrepôts de données spatiales (EDS) et les systèmes SOLAP représentent une solution efficace pour l’analyse spatiale de phénomènes géographiques. Cependant, la qualité de cette analyse dépend fortement de la qualité des données entreposées et de la manière dont l’exploration de ces données est réalisée : comment les différents indicateurs ou agrégats sont calculés ? (i.e. quels opérateurs d’agrégation sont appliqués aux différentes mesures ? Et dans quel ordre sont-ils appliqués ?). Dans ce contexte, quelques travaux essaient de mieux maîtriser la qualité des informations dans les entrepôts de données (spatiales) par exemple par le biais de contraintes d’intégrité. Dans cet article, motivé par le manque d’implémentations basées sur une approche MDA (Model Driven Architecture), nous proposons un « framework » conceptuel basé sur deux nouvelles classifications pour faciliter l’identification et l’implémentation des contraintes d’EDS ; dans le cadre de l’approche MDA, nous proposons la modélisation et l’implémentation de la plupart des types de contraintes en utilisant les standards UML (Unified Modeling Language) et OCL (Object Constraint Language), et le générateur de code Spatial OCL2SQL.


ABSTRACT
Spatial Data Warehouses (SDW) and Spatial OLAP (SOLAP) systems represent an effective solution to perform spatial analysis on geographical phenomena. However, the quality of such analysis heavily depends on the quality of stored data and how these data are explored: how the different indicators are computed (What aggregate functions are applied to summarize the measures and in what order these functions are applied?). In this context, a number of studies have been attempted to address the issues of data quality in SDW by using Integrity Constraints (IC). In this paper, motivated by the lack of Model Driven Architecture (MDA)-based implementations, we propose a conceptual framework based on two new classifications to ease identification and implementation of SDW IC. Moreover, following an MDA approach, we propose the MDA-based modeling of most IC categories using the UML (Unified Modeling Language) and OCL (Object Constraint Language) standard languages; and show the automatic implementation of some IC classes using an MDA-based code generator, called Spatial OCL2SQL.


AUTEUR(S)
Kamal BOULIL, Sandro BIMONTE, François PINET

MOTS-CLÉS
entrepôts de données spatiales, UML, OCL, contraintes d’intégrité, OLAP Spatial.

KEYWORDS
spatial data warehouses, UML, OCL, integrity constraints, Spatial OLAP.

CITATIONS
isi.revuesonline.com/revues/24/citation/16848.html

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 12.5 €
• Non abonné : 25.0 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (3,92 Mo)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier