ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique

APPEL À
CONTRIBUTION
Décisions, argumentation et traçabilité dans l’Ingénierie des Systèmes d’Information
En savoir plus >>
Autres revues >>

Ingénierie des Systèmes d'Information

Networking and Information Systems
1633-1311
Revue des sciences et technologies de l'information
 

 ARTICLE VOL 15/6 - 2010  - pp.7-8
TITRE
ÉDITORIAL

RÉSUMÉ

L’ampleur des investissements des entreprises dans leurs systèmes d’information et leur dépendance vis-à-vis de ces derniers sont de nature à engendrer une action spécifique de management de la qualité de ces systèmes d’information. L’objectif de ce numéro est de faire un rapide tour d’horizon des différents aspects couverts par la qualité des systèmes d’information. Avec la multiplication des sources d’informations disponibles et l’accroissement des volumes et flux de données potentiellement accessibles, la qualité des données est aujourd’hui de première importance. Si l’analyse des données, l’extraction de connaissances et la prise de décision peuvent être facilement réalisées à partir de données inexactes, incomplètes, ambiguës et de qualité médiocre, on peut s’interroger sur le sens à donner à leurs résultats et remettre en cause, à juste titre, la qualité des connaissances ainsi « élaborées » et le bien-fondé des décisions prises. Évaluer préalablement, contrôler et améliorer la qualité du système d’information qui les gère est donc crucial. Ces sujets suscitent aujourd’hui un fort intérêt tant au niveau académique dans les domaines de la recherche en systèmes d’information, bases et fouille de données, qu’au sein des entreprises. Il s’agit de proposer des solutions pratiques et efficaces pour les nombreux problèmes de qualité des systèmes d’information (SI) et, en particulier, de concevoir des SI à même de détecter les anomalies et, si ce n’est de les corriger de façon automatique, au moins de proposer aux utilisateurs des mécanismes de prévention, d’inspection et une assistance complète à la bonne gouvernance de leurs SI. Le premier article, d’Isabelle Comyn-Wattiau, Jacky Akoka et Laure Berti-Équille, présente un état de l’art relatif aux recherches sur les concepts, les démarches et les outils mis en oeuvre lors de l’évaluation des systèmes d’information. Il met un accent particulier sur les modèles et cadres utilisés lors de l’évaluation de la qualité des logiciels, des données et des modèles notamment conceptuels. L’originalité de cette synthèse est de rapprocher des domaines de recherche restés à ce jour parallèles. Pablo Becker, Hernan Molina et Luis Olsina présentent une démarche intégrée d’évaluation fondée sur une ontologie. Ils proposent un ensemble de méthodes et d’outils associés facilitant le processus d’évaluation de la qualité. Un accent particulier est mis sur les processus d’évaluation tenant compte du contexte du projet logiciel et des exigences non fonctionnelles. Le but de l’article de Malika Grim-Yefsah, Camille Rosenthal-Sabroux et Virginie Thion-Goasdoué est d’évaluer une partie de la qualité d’un processus métier. A cette fin, les auteurs ont recours à des informations issues des réseaux informels et s’appuient sur le paradigme Goal-Question-Metric. Une démarche de gestion de la qualité permettant de définir des métriques d’évaluation de la qualité est proposée.



AUTEUR(S)


LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
GRATUIT
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (59 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier