ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Ingénierie des Systèmes d'Information

Networking and Information Systems
1633-1311
Revue des sciences et technologies de l'information
 

 ARTICLE VOL 14/6 - 2009  - pp.7-8
TITRE
Éditorial

RÉSUMÉ
Tout système d’information obéit à une logique d’évolution généralement continue. Il doit intégrer les changements que subissent l’entreprise et son environnement, réglementaire, concurrentiel, etc. Cela induit des modifications sensibles sur la plupart des composants du système d’information, tant en ce qui concerne les aspects fonctionnels que les aspects non fonctionnels (sécurité, performance, qualité, etc.). Ingénierie des évolutions rassemble cinq contributions à ce vaste domaine de l’évolution des SI. L’article de J. Akoka et I. Comyn-Wattiau caractérise les changements que subit tout système d’information : changement d’activité inhérente au processus métier, adaptation aux nouvelles plates-formes technologiques, changement dans les organisations et dans leur stratégie, etc. En classifiant les changements possibles, l’article propose une revue de la littérature sur l’évolution au travers de plusieurs cadres de référence. L’article conclut sur l’émergence d’un nouveau champ de recherche en systèmes d’information, celui de l’ingénierie des évolutions. L’article de L.H. Thevenet, C. Rolland et C. Salinesi aborde la problématique de l’alignement stratégique des systèmes d’information, notamment face à l’évolution de la stratégie d’entreprise. Les auteurs proposent une méthode appelée INSTAL dont l’objectif est de modéliser de manière explicite l’alignement stratégique. La démarche adopte le paradigme intentionnel. Elle repose sur une représentation des liens d’alignement, qu’ils soient structurellement simples (1-1) ou complexes. INSTAL permet de guider la modélisation de l’alignement stratégique actuel de manière à définir les exigences d’évolution pour l’alignement stratégique cible. Une application de la démarche à la BNP Paribas, banque de détail en France, est présentée. Cet article est une illustration de la composante Personnes et organisation du SI (figure 2, p. 11). Le troisième article d’A. Etien s’inscrit dans le même cadre. Il propose de gérer conjointement l’évolution des processus de gestion et des systèmes d’information qui les sous-tendent. Pour cela, A. Etien effectue une représentation unique du processus et du système d’information dans un même modèle. Cette modélisation commune présente le double avantage de 1) permettre une meilleure compréhension du processus et du SI, 2) d’en évaluer l’alignement respectif. La première étape de l’approche consiste à élaborer le modèle As-Is. La seconde étape est dédiée à l’explicitation des exigences d’évolution. Enfin, la troisième étape propage ces évolutions sur le modèle As-Is pour obtenir le modèle To-Be. L’article de H. Zhu et S. Madnick analyse les problèmes relatifs à l’évolution des sens des données au cours du temps. Ils identifient trois types d’hétérogénéité sémantique lors du processus d’intégration des données temporelles. Pour résoudre les problèmes soulevés, ils proposent des extensions temporelles au cadre d’analyse COIN (COntext INterchange). Ces extensions permettent de prendre en compte la sémantique des données grâce à une ontologie ainsi que le contexte temporel. Un prototype implémentant un sousensemble des extensions est présenté et permet de valider l’approche.

AUTEUR(S)


LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
GRATUIT
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (83 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier