ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique

APPEL À
CONTRIBUTION
Décisions, argumentation et traçabilité dans l’Ingénierie des Systèmes d’Information
En savoir plus >>
Autres revues >>

Ingénierie des Systèmes d'Information

Networking and Information Systems
1633-1311
Revue des sciences et technologies de l'information
 

 ARTICLE VOL 13/1 - 2008  - pp.109-137  - doi:10.3166/isi.13.1.109-137
TITLE
An intentional view of service-oriented computing

RÉSUMÉ
Bien que les applications à base de services fassent leur chemin dans le monde professionnel de l'informatique, l'ingénierie à base de services reste une approche de développement qui accélère la production d'applications en permettant la composition de services logiciels prêts à l'emploi. La position des auteurs de cet article est que ce mécanisme est trop technique pour être appliqué dans le monde du business alors que son potentiel d'application en relève. L'article propose qu'une description intentionnelle des services mettant en avant le but que le service permet d'atteindre, soit au centre de la publication, de la composition, de la recherche et de l'exécution des services. L'article présente ISM, un modèle intentionnel de services. Il introduit ensuite en l'illustrant, une méthode de découverte des services qui coïncident avec les buts d'un métier. Il présente enfin une architecture à base d'agents permettant l'exécution des services sur la base de leurs descriptions intentionnelles.


ABSTRACT
Despite its growing acceptance, Service-Oriented Computing (SOC) remains a computing mechanism to speed-up the design of software applications by assembling readymade software services. We argue that it is difficult for business people to fully benefit of SOC if it remains at the software level. The paper proposes a move towards a description of services in business terms, i.e. intentions and strategies to achieve them and to organize their publication, search and composition on the basis of these descriptions. In this way, it leverages SOC to an intentional level, the ISOC. We present ISM, the model to describe intentional services, and populate the service registry with their descriptions. We highlight its intention driven perspective for service description, retrieval and composition. Thereafter, we propose a methodology to determine intentional services that meet business goals and to publish them in the registry. Finally, we introduce an agent architecture to support a model driven execution of intentional services.


AUTEUR(S)
Colette ROLLAND, Carine SOUVEYET, Naoufel KRAIEM

MOTS-CLÉS
ingénierie dirigée par les services, architecture intentionnelle de services, modélisation intentionnelle des services, composition de services dirigée par les buts.

KEYWORDS
service-oriented computing, service-oriented architecture, intentional serviceoriented architecture, intentional service modelling.

LANGUE DE L'ARTICLE
Anglais

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 12.5 €
• Non abonné : 25.0 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (1,7 Mo)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier