ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Ingénierie des Systèmes d'Information

Networking and Information Systems
1633-1311
Revue des sciences et technologies de l'information
 

 ARTICLE VOL 12/5 - 2007  - pp.7-9
TITRE
Éditorial

RÉSUMÉ
L’ingénierie dirigée par les modèles fournit un cadre méthodologique axé sur les modèles pour la conception et la construction de logiciels. Elle propose des approches de modélisation, de métamodélisation, de transformation et de prise en compte des contraintes liées aux plates-formes spécifiques d’exécution. Les modèles s’intègrent dans des démarches de conception et offrent un support pour la génération de code, de tests et de documentations. Dans le cas où les applications doivent prendre en compte des exigences critiques, les activités de transformation et de génération peuvent intégrer des contrôles permettant de vérifier la conformité des modèles, par exemple vis-à-vis du métamodèle ou de valider des transformations. Les systèmes d’information gèrent souvent d’importants volumes de données fortement typées, sémantiquement riches, hétérogènes, voire distantes, et ce, avec généralement des besoins d’accès performants. L’ingénierie dirigée par les modèles apporte des solutions pour intégrer ces exigences et ces spécificités tout en garantissant la préservation de leur intégrité. Les exigences de telles applications définissent un nouvel espace technologique pour l’ingénierie dirigée par les modèles. Ces derniers sont centrés sur la prise en compte des contraintes des systèmes d’information. Comme pour les autres espaces technologiques, l’approche dirigée par les modèles tend à conférer aux modèles des systèmes d’information un caractère productif, c’est-à-dire exploitable directement, de manière plus ou moins automatique, dépassant ainsi le stade contemplatif dont la vocation était d’aider à la communication. Comment, dès lors, l’ingénierie dirigée par les modèles peut-elle intégrer les spécificités des systèmes d’information ? Ce numéro a pour objectif de faire un point sur les avancées les plus récentes en matière d’exploitation de l’approche dirigée par les modèles dans le cadre de l’espace technologique des SI. Ceci en mettant en évidence ses points forts, en donnant des exemples d’applications et en fournissant des arguments convaincants. Une des raisons souvent invoquée pour justifier des réserves quant à l’application des techniques de l’ingénierie dirigée par les modèles dans les systèmes d’information réside dans le fait que ces techniques s’adressent principalement au développement de nouveaux systèmes. Le premier article, de P. Duguerdil, présente une approche qui s’applique à la fois au développement de nouveaux systèmes et à la rénovation des systèmes patrimoniaux. L’approche vise la remodélisation de l’architecture d’un système d’information, qui dans le cas de systèmes anciens doit faire face à un manque de documentation précise. Les techniques de remodélisation proposées sont illustrées sur un exemple réaliste de progiciel pour les assurances sociales.

AUTEUR(S)


LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
GRATUIT
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (96 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier