ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique

APPEL À
CONTRIBUTION
Décisions, argumentation et traçabilité dans l’Ingénierie des Systèmes d’Information
En savoir plus >>
Autres revues >>

Ingénierie des Systèmes d'Information

Networking and Information Systems
1633-1311
Revue des sciences et technologies de l'information
 

 ARTICLE VOL 16/6 - 2011  - pp.7-9
TITRE
ÉDITORIAL

RÉSUMÉ

Ce numéro spécial de la revue ISI présente des travaux de recherche qui s’inscrivent dans le domaine des systèmes d’information décisionnels (SID) et qui traitent, en particulier, une problématique émergente relative à la qualité des entrepôts de données. Cette qualité peut être étudiée selon plusieurs aspects et à différents niveaux d’abstraction du cycle de vie d’un SID. La qualité conceptuelle et de déploiement des entrepôts de données ainsi que des aspects de sécurité sont privilégiés. Pour ce qui est de la qualité conceptuelle, elle touche la modélisation de l’entrepôt de données et vise à produire un schéma conceptuel permettant d’optimiser différents aspects comme ceux relevant des deux niveaux logique et physique, tenir compte des exigences des futurs utilisateurs décisionnels, optimiser sous certaines contraintes l’espace de stockage alloué aux accélérateurs de recherche (i.e., index), adapter des techniques d’indexation ou en proposer de nouvelles, etc. Concernant la qualité de manipulation, outre la définition de bons accélérateurs de recherche, cette qualité peut être renforcée par des aspects de sécurité assurément importants mais non encore offerts par les éditeurs des systèmes d’entreposage de données. En fait, il s’agit d’empêcher tout utilisateur identifié d’extraire frauduleusement des données non autorisées à partir de données autorisées ; par exemple, en procédant par une série d’inférences. L’article de Kamal Boulil, Sandro Bimonte et François Pinet s’intéresse à la qualité de l’analyse de phénomènes géographiques dans les entrepôts de données spatiales (EDS) et les systèmes SOLAP, qui dépend fortement de la qualité des données entreposées et de la manière dont elles sont explorées (i.e. quels opérateurs d‘agrégation sont appliqués ? Et dans quel ordre sont-ils appliqués ?). Pour ce faire, les auteurs proposent un « framework » conceptuel basé sur deux nouvelles classifications pour faciliter l‘identification et l’implémentation des contraintes d’un EDS ; dans le cadre de l’approche MDA (Model Driven Architecture), ils modélisent et implantent la plupart des types de contraintes en utilisant les standards UML (Unified Modeling Language) et OCL (Object Constraint Language), et le générateur de code Spatial OCL2SQL. La qualité d’un entrepôt d’objets complexes ne peut être atteinte avec les modèles multidimensionnels classiques conçus pour traiter des données numériques ou symboliques.



AUTEUR(S)
Jamel FEKI, Hanene BEN-ABDALLAH

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
GRATUIT
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (98 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier