ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique

APPEL À
CONTRIBUTION
Décisions, argumentation et traçabilité dans l’Ingénierie des Systèmes d’Information
En savoir plus >>
Autres revues >>

Ingénierie des Systèmes d'Information

Networking and Information Systems
1633-1311
Revue des sciences et technologies de l'information
 

 ARTICLE VOL 13/5 - 2008  - pp.9-32  - doi:10.3166/isi.13.5.9-32
TITRE
Machines pour flux de données. Comparaison de langages de requêtes continues

RÉSUMÉ
La gestion de flux de données (data streams) est un domaine actuellement en forte émergence pour répondre, entre autres, aux besoins des multiples applications exploitant les données émises par des capteurs, mobiles ou non. Ces flux de données nécessitent des requêtes complexes, dites continues. Les langages proposés dans la littérature pour exprimer des requêtes continues utilisent parfois un mécanisme de fenêtrage (window). Cet article compare différents paradigmes permettant d'exprimer des requêtes continues, en particulier les langages « avec fenêtrage » et ceux « sans fenêtrage ». Les machines temporelles génériques (Bidoit et al., 2007) est l'outil formel utilisé pour abstraire les traitements effectués sur les flux. La contribution principale est de montrer que, sous certaines hypothèses pertinentes dans le contexte de la gestion de flux de données, les paradigmes avec fenêtrage et sans fenêtrage s'avèrent équivalents.


ABSTRACT
Recently, the need for managing data stream arises from a new class of dataintensive applications. These applications deal with data produced continuously, for instance by sensors. Data stream management requires complex queries, called continuous queries. Sliding windows is one of the techniques investigated in the literature for designing these languages. This article aims at comparing two types of languages for continuous queries, namely those using the sliding windows mecanism and those not using it. Relational temporal machines (Bidoit et al., 2007) are used to abstract these two types of languages. The main contribution of the article is to show that, under some reasonable hypothesis, the use of sliding windows does not add any expressive power to the languages.


AUTEUR(S)
Nicole BIDOIT-TOLLU, Matthieu OBJOIS

MOTS-CLÉS
flux de données, requêtes continues, fenêtrage.

KEYWORDS
data stream, continuous queries, sliding window.

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 12.5 €
• Non abonné : 25.0 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (293 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier